Rencontre avec Isabelle Kibassa-Maliba; députée provinciale du BW

Isabelle Kibassa-Maliba et Nancy Kawaya dans l'émission Entre-Temps

Une Députée très disponible

Madame Kibassa-Maliba est députée PS de la province du Brabant Wallon et marraine de l’Africa Belgium Business Week; l’un des plus grands forums économiques de Belgique. Elle est en charge de l’ enseignement, de l’économie, du commerce, de l’agriculture, du folklore, de l’artisanat, le Bois des Rêves, les Centres PMS et l’AIS (Présidence),… 

En effet, elle a de grandes responsabilités! Et ce fût un un honneur d’avoir pu l’interviewer. Ce que j’ai le plus apprécié lorsque je lui ai demandé si je pouvais l’interviewer, c’est sa disponibilité. Vous ne pouvez y rester insensible. Elle est naturellement disposée.

Pour la petite histoire, en plus du français, elle parle couramment le swahili, le tshiluba, le kikongo et le lingala. 

La rencontre avec Madame Kibassa-Maliba

J’ai rencontré la députée provinciale du Brabant Wallon; Madame Isabelle Kibassa-Maliba pour la première fois au mois d’avril 2019 lorsque j’étais à la Chambre de Commerce de Bruxelles, je suivais l’échevine Dorah Ilunga dans l’exercice de ses fonctions. 

Je suis allée la saluée et très vite, elle m’a présenté la femme qui l’accompagnait ; Cécile Edungu.

Cécile Edungu portait une écharpe avec la mention « femme de paix ». Madame Isabelle Kibassa-Maliba et Madame Edungu m’ont expliqué les exploits de cette dernière dans un hôpital de la ville de Kinshasa. 

Une femme politique passionnée d’Afrique

Madame la députée a partagée sa vision du partenariat Afrique-Europe. Partenariat qu’elle envisage comme une collaboration et non plus comme une aide. Elle conseille aux organisations voulant aider de se renseigner sur les vrais besoins des africains et nos sur leur propre vision du développement. C’est avec beaucoup de passion et d’émotion, que Madame la députée Kibassa-Maliba s’est exprimée pour éclaircir ce qui pour elle est primordial lorsque l’on désire travailler avec l’Afrique et les africains.  

L’interview dans le BW à l’AWE -Association Wallonne
de L’Élevage

Avec l’équipe, nous étions donc prêts à nous rendre à l’AWE ce vendredi 06 juin; Chaussée de Bruxelles 416, 1300 Wavre. C’est fou c’est qu’on n’a pas besoin de rouler longtemps pour être totalement dépaysé en Belgique!

J’ai appris beaucoup en très peu de temps, je ne vais pas faire étage de ce que j’ai appris ici, je vous invite à faire un tour à l’AWE, si ce n’est pas encore le cas, pour découvrir par vous-même le travail extraordinaire qui y a été fait.

Isabelle Kibassa-Maliba et Nancy Kawaya dans l'émission Entre-Temps
Isabelle Kibassa-Maliba et Nancy Kawaya dans l'émission Entre-Temps

« La politique a toujours fait partie de ma vie »

Nous avons parlé de sa casquette de femme, mère de 4 enfants, épouse et représentante politique. 

La politique s’est en quelque sorte imposée à elle puisqu’elle est aussi la fille d’un célèbre homme politique congolais; Frédéric Kibassa-Maliba. Son père fût l’un des membres fondateur et le premier président de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social). Il fût également ministre sous le régime Mobutu et sous le régime Laurent Désiré Kabila.

Ouverte, passionnée et entière, elle a répondu à chacune de mes questions. Même les plus indiscrètes! Je ne pouvais pas clôturer l’émission sans parler de la République Démocratique Du Congo étant donné que Madame la députée est la belle-soeur du nouveau président; Félix Tshisekedi

Je vous laisse découvrir la suite dans l’interview qui devrait sortir prochainement…

Isabelle Kibassa-Maliba et Nancy Kawaya dans l'émission Entre-Temps
Isabelle Kibassa-Maliba dans Entre-Temps

Après l’Interview, j’ai pu me rendre à son cabinet pour une petite visite de son bureau et la rencontre avec ses collaborateurs. L’occasion pour moi de découvrir qu’elle a reçu le « prix de l’action féminine »- Women’s Award » de l’Union Africaine en 2015. Et là je me dis ; « wow »!

Elle m’a inspiré ! Du coup, je lui ai demandé un conseil pour m’épanouir dans ce que je fais et pour rester forte même devant l’adversité. Elle me dira :

« il faut avancer un pied devant l’autre, viser la cible. Faites un avec la cible et évitez de jouer des coudes. »

Isabelle Kibassa-Maliba

N’hésitez pas à faire un tour sur les réseaux sociaux de Madame Kibassa-Maliba. Elle est à l’écoute et très disponible. 

Des questions ? Je reste à votre disposition. 

Publicités

Laissez un commentaire