Catégories

La Révolution Africaine de la peur au fantasme | Sommes-nous prêts?

 

Il n’y aura pas de Révolution Africaine !

Je voulais écrire un article sur les femmes susceptibles de mener cette révolution tant attendue et tant demandée, j’ai donc écrit à quelques amis pour leur demander des noms. « Je suis convaincue que la Révolution Africaine ne se fera pas sans les femmes africaines. Et mieux encore, je pense que cette révolution sera essentiellement menée par les femmes! Qu’elles soient au front ou pas, elles vont la permettre. » C’est ce que je disais jusqu’à ce qu’un ami me dise: « qu’es-tu prête à sacrifier permettre cette révolution ? »

Et le plus naturellement du monde, je lui ai dit: « je suis prête à m’engager et à écrire. »

Il m’a dit: « tu écris pour qui ? Combien d’africains ont les moyens de se payer une connexion Internet ? Combien savent lire? Si tu ne vas pas sur le terrain, si tu ne réunis pas les gens, sache qu’il n’y aura pas de révolution africaine!

« C’est la masse qui change un pays et la masse n’a pas accès à Internet, elle est peut-être même illettrée en plus d’être délaissée! »

 

Le Rêve Africain doit faire face à une réalité trop souvent méconnue

Sur la toile, vous avez peut-être déjà vu des dizaines de mouvements révolutionnaires. Ils sont à l’image de ce que la jeunesse africaine a dans le ventre. Il y a par exemple :

Les africains veulent voir un continent plus fort et plus fière. Comment peut-on être fières de ce beau continent quand notre actualité n’est faite que de « faits divers » ? Depuis des années nous recevons « une l’aide au développement« , mais la famine et la maladie sont toujours nos plus fidèles compagnons.Et dire que c’est en Afrique que l’histoire de l’humanité est née!

Il est loin le temps où les gens ignoraient tout, désormais, n’ignorent que ceux qui ne veulent pas savoir! Et si on fera tout pour étouffer les cris de ces mouvements citoyens, on ne pourra plus les faire taire. Mais pourquoi tout ça ne suffit toujours pas à faire évoluer l’Afrique ?

Pourquoi il n’y aura pas de Révolution Africaine? 

  • Nous avons peur de dénoncer nos oppresseurs

Pour qu’une révolution ait lieu, il faut que ceux qui la veulent soient prêts à dénoncer le système qui appauvrit et asservit l’Afrique. Mais nous avons trop PEUR! Je ne vous juge pas, j’ai aussi peur, j’aimerais avoir une vie plus paisible. Et si je me mets à traquer et dénoncer les systèmes qui oppriment les africains, il est fort à parier que les gens derrière ces systèmes me traqueront également dans le but de me faire taire. C’est comme ça que ça se passe n’est-ce pas ? Celui qui dit la vérité est, tôt ou tard, traité comme un criminel.

Alors tout le monde a PEUR et rien ne se passe, quand il y a une manifestation, nous nous trouverons des raisons de ne pas y prendre part. Mais comment donc cette Révolution Africaine peut bien être menée par des gens qui ont peur ?

« Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans? Eh bien ! Vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande »

~Anselme Bellegarrigue~

  • Le désordre est bon pour les affaires

C’est clair que si ce système corrompu permet à plusieurs de se remplir les poches, il sera difficile de leur faire dire que le système est entièrement à changer. Et la société est faite de sorte que tout le monde veut être aimé et apprécié. Celui qui critique risque tôt ou tard, de ne pas avoir d’amis. Tout le monde veut que l’Afrique change mais tout le monde attend que le changement se fasse seul.

Il m’a dit : « écrire ce n’est pas assez, tu as peur ou quoi?  » Navrée de le reconnaître, mais oui personne ne veut perdre sa stabilité. Je ne fais pourtant aucune affaire mais un jour il arrivera que je cherche du travail, et ce jour là… C’est ce que tout le monde se dit.

Nous ne devons pas nous en prendre aux gens mais aux systèmes et aux idées. Celui qui se sent concerné a rendez-vous avec sa conscience et je n’y suis pour rien…

  • Nous avons aussi peur d’assumer notre engagement 

Pour beaucoup, s’engager pour sa communauté c’est prendre le risque de paraître raciste. Il faut que nous nous rendions à l’évidence; il ne faut pas détester les autres pour réapprendre à s’aimer. Tout le monde, nous les africains y compris, doit comprendre que le fait de défendre l’Afrique ne requiert pas de détester l’Europe, l’Asie… Ce n’est pas de haine dont il s’agit, il s’agit d’Amour. Si tout ceci a des allures de protestations violentes, c’est parce que la liberté ne se donne pas, elle s’arrache. La Révolution Africaine, ne fera pas seule, il faut que nous y prenions TOUS part!

N’oublions pas que les activistes sont d’abord contestés avant d’être adulés.

  • Les églises de réveil ne réveillent personne ?!

Les africains sont des êtres spirituels, tout le monde le sait. Mais ce que personne ne comprend encore à ce jour c’est le message que Dieu envoie à toutes ces églises. Le Dieu qu’ils prient n’est-Il pas pour que la vérité soit entendue? Pour que les hommes soient justes envers leurs prochains ? Qu’est-ce qui se racontent dans les églises pour que les gens deviennent totalement amorphes?

Bible-1 Corinthiens 7:22-23: Car l’esclave qui a été appelé dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur; de même, l’homme libre qui a été appelé est un esclave de Christ. Vous avez été rachetés à un grand prix; ne devenez pas esclaves des hommes.

Mais où est donc passée la liberté d’expression ? clarifications

Nous sommes plusieurs à avoir peur de dire et d’écrire pour mettre la vérité en lumière. La vérité ne nous est pas cachée, tout le monde la connait, tout le monde en a conscience. Même ceux qui trichent savent qu’ils trichent mais comme eux, nous faisons semblant parce que nous ne voulons pas compromettre le semblant de liberté que nous avons. Dernièrement, j’ai écrit un article sur le coltan de notre cher Congo, pensez-vous que j’ai été assez bête que pour citer des noms ? Non! Mais est-ce que cette neutralité hypocrite peut être assimilée à de l’intelligence ? Je ne pense pas! Comment peut-on expliquer que la liberté d’expression disparaisse à chaque fois qu’il s’agit de faire éclater la vérité ? Si vous me demandiez où est passée la liberté d’expression, je vous dirais qu’elle a été prise en otage par ceux qui nous ‘dirigent’.

Parfois je constate même quand je partage quelque chose, les gens cliquent mais ils ont peur de prendre position car ils ont peur des représailles.

Comment peut-on mener une révolution africaine si les africains ont peur ? Comment peut-on faire si les voix de ceux qui dénoncent sont à chaque fois achetées ?

« Chaque  peuple n’a que les dirigeants qu’il mérite »

~Ousmane Drame~

En fait, dans la plupart des pays africains,  l’indépendance n’a jamais eu lieu. Le pouvoir a juste subi une chirurgie plastique pour paraître plus joli et plus acceptable. Et si la vraie question était: « la démocratie est-elle vraiment possible en Afrique ? »

Si nous continuons à avoir peur, nous ne ferons que faire du bruit, mais si nous nous unissons, dans la paix et par amour pour l’Afrique, nous aurons alors des chances de réécrire l’Histoire Africaine. Puissions-nous avoir le courage de nos ambitions !

Je vous laisse sur ces mots de Lumumba:

Plus nous serons unis, mieux nous résisterons à l’oppression, à la corruption et aux manœuvres de division auxquelles se livrent les spécialistes de la politique du « diviser pour mieux régner ».

2017-10-31T14:19:12+00:00 septembre 14th, 2017|Africa, Philosophie|3 Comments

3 Comments

  1. […] LIRE AUSSI: La Révolution Africaine de la peur au fantasme | sommes-nous prêts? […]

  2. […] LIRE AUSSI: La Révolution Africaine de la peur au fantasme | sommes-nous prêts? […]

  3. […] africains ont besoin d’une vraie révolution parce que tout est fait pour que nous restions pauvres at vitam […]

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :